Mon expérience personnelle avec les jeux vidéo
2017 Fév 10 By internet-gameservice 0 comment

Au début dans les salles de jeux puis à la maison, je passais plusieurs heures de mon temps libre aux jeux vidéo. Parfois même je privilégiais le jeu par rapport à mes devoirs au quotidien. Depuis mes 12 ans je commençais à m’intéresser à ce genre de divertissement. Au début c’était vraiment amusant. Je m’entraînais à rafler les scores et à battre mes amis. Mais il y a eu un moment où je suis devenu accro. Heureusement, j’arrivais à me défaire de cette envie pour me concentrer plus sur mes études.

Mes premiers jeux vidéo

Comme la plupart des générations 90 j’ai débuté avec les consoles de Nintendo en particulier avec le jeu Super Mario. Avant d’arriver au dernier niveau qui consiste à sauver la princesse Peach kidnappée par Bowser je passais plusieurs jours dans le Royaume Champignon. Je revenais à chaque fois au début. Mais après quelques temps je pouvais enfin maîtriser le jeu. Après cela la série des jeux Super Mario devenait mon favori.

Mais le jeu Tetris se retrouve aussi dans les divertissements qui marquent mon enfance. En général les jeux ludiques comme Pokémon m’intéressaient beaucoup à cette époque. A l’âge de 15 ans dans les salles de jeu, le jeu de combat Tekken commençait à me captiver. Observant ma passion pour les jeux vidéo, mes parents décident de m’offrir mon premier Playstation à cet âge.

tekken-7-jeu-video

Le temps passe et j’ai rangé mes consoles pour entrer dans un autre monde virtuel, le jeu vidéo sur PC. Rencontrer des adversaires en ligne devenait plus stimulant. Il n’y a pas de limite il suffit d’un PC avec une carte graphique de grande qualité et d’une connexion internet. Cette fois le PC sert à la fois à mes études et aussi à m’amuser sur les jeux de type MMORPG tels que WoW.

Ma mauvaise expérience de jeux

Pour vous aider à mon tour, je vous raconte la manière dont je suis devenu accro et ma méthode pour m’en défaire. Cela commence avec les jeux en ligne particulièrement avec World of Warcraft. Je me suis tellement baigné dans mon avatar virtuel que je m’impatientais chaque jour de continuer le jeu. Quelque fois je n’arrivais même plus à dormir durant dès jours pour finir d’abord une mission puis une autre. Je devenais presque accro.

Avant que la situation n’empire mes amis me faisaient prendre conscience de mon problème. Dès lors j’ai proposé à mon pote de changer mon mot de passe pour que je ne puisse jouer qu’en sa présence. Lorsque l’envie me bousculait j’appelle mes amis pour jouer un nouveau jeu avec moi. De cette façon mon temps de jeu est limité. Enfin, je me souciais de varier mes activités de loisirs. C’est à ce moment que le basket-ball et la musique se retrouvaient dans mes centres d’intérêts. Finalement avec l’aide de mes amis je suis arrivé à me débarrasser de mon addiction passagère aux jeux vidéo.

Le jeu vidéo s’avère passionnant pourtant il faut rester prudent surtout par rapport aux jeux en ligne pour éviter l’addiction.